De l'autre côté du voile
Soyez les bienvenus sur le forum "De l'autre côté du voile"

De l'autre côté du voile

Forum sur la spiritualité
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 la spiruline

Aller en bas 
AuteurMessage
colombe

avatar

Féminin Messages : 206
Date d'inscription : 05/01/2015
Age : 56
Localisation : à proximité d'un bois

MessageSujet: la spiruline   Ven 2 Nov - 19:29

la spiruline



La spiruline est un type de bactérie appelée cyanobactérie, souvent appelée algue bleu-vert, et qui peut être bénéfique pour le corps et la santé. La phycocyanine, la substance dans la spiruline qui en fait un puissant antioxydant, est également responsable de la couleur bleu-vert caractéristique de l’algue. La couleur est si unique et magnifique que la FDA l’a effectivement approuvée en tant qu’additif pour colorer les gommes et autres aliments.

L’algue se développait naturellement dans les lacs qui entouraient jadis la ville moderne de Mexico. Beaucoup d’experts pensent que la spiruline était un aliment de base du régime des premiers Aztèques.

Cette sorte d’algue surpuissante regorge d’antioxydants, de vitamines, de minéraux et d’autres nutriments et est utilisée comme complément alimentaire depuis 20 ans.
La spiruline est incroyablement dense en nutriments et, selon certains chercheurs, pourrait en fait être l’aliment le plus nutritif de la planète. En 1974, lors de la Conférence mondiale de l’alimentation des Nations Unies sur l’alimentation, la spiruline a été nommée «meilleure nourriture pour l’avenir».

Source incroyable de protéines – il contient entre 55 et 70% de protéines et constitue une source fantastique pour répondre à ce besoin alimentaire fondamental des végétaliens et des personnes sans accès à d’autres formes de protéines. La spiruline peut être un excellent ajout à un régime végétalien, étant donné le fer et la vitamine B12 qui peuvent être naturellement faibles dans ces régimes.

Cette algue contient aussi de nombreux nutriments, notamment du calcium, du potassium, des vitamines du groupe B et du fer ». Non seulement il contient de grandes quantités de nombreux micronutriments, mais il contient également des acides aminés, composants essentiels des protéines nécessaires à la croissance et à la réparation dans notre corps.

En plus de tout cela, la spiruline contient également des quantités importantes de magnésium, de potassium et de manganèse. Le magnésium joue un rôle essentiel dans la régulation de la fonction musculaire et nerveuse, du taux de sucre dans le sang et de la pression artérielle dans le corps, ainsi que dans la fabrication des protéines, des os et de l’ADN. Le potassium, qui est un type d’électrolyte, aide à la fonction nerveuse et à la contraction musculaire et régule les battements de votre coeur. Enfin, le manganèse aide votre corps à se développer et à fonctionner correctement tout au long de votre vie.

La spiruline est également un puissant anti-inflammatoire et antioxydant.. Fondamentalement, les oxydants combattent le stress oxydatif, qui peut nuire à nos cellules et même à notre ADN. Les propriétés antioxydantes de la spiruline sont obtenues grâce à une substance appelée phycocyanine. En plus de posséder des propriétés antioxydantes, la phycocyanine est également responsable de la couleur vibrante bleu-vert de la spiruline.

En ce qui concerne les LDL, il a également été démontré que la spiruline abaissait le «mauvais» cholestérol et, dans certains cas, augmentait même le «bon» cholestérol (HDL, lipoprotéines de haute densité). Dans une étude, un gramme de spiruline par jour a été administré à des patients présentant un taux de cholestérol élevé, produisant des effets étonnants. En moyenne, la spiruline a abaissé leurs triglycérides de 16,3% et leur LDL de 10,1%. Bien qu’un gramme de spiruline puisse aider à réduire le mauvais cholestérol, il a été démontré que des doses plus élevées apportaient des avantages supplémentaires, tels que la réduction de la pression artérielle. Les chercheurs pensent que ces bénéfices sont dus à l’impact de la spiruline sur la production d’oxyde nitrique par le corps (qui augmente la production), ce qui aide les vaisseaux sanguins à se détendre et à se dilater, permettant ainsi au sang de s’écouler plus rapidement et plus facilement.

Les avantages de la spiruline peuvent également s’étendre aux personnes allergiques, pour qui les études montrent que 2 grammes de spiruline par jour peuvent aider à réduire les symptômes de rhinite courants, tels que la congestion nasale et les éternuements. Il a également été étudié en tant que traitement chez les patients âgés souffrant d’anémie et peut aider à augmenter l’endurance et la force musculaire, même chez les personnes plus jeunes et les athlètes. La spiruline est officiellement recommandée par l’Organisation mondiale de la santé comme traitement de la malnutrition.

Selon les chercheurs, ce qui est le plus important est de choisir une spiruline qui n’a pas de contaminants.  Pour une meilleure assimilation, préférez la en poudre et mélanger là avec un aliment ou une boisson riche en vitamine C (comme de la compote de pommes ou une boisson à base d’acérola, par exemple). Commencer par 1 c. à thé bien bombé chaque matin.


https://yoyogiretreats.wordpress.com/2018/10/30/la-spiruline/
Revenir en haut Aller en bas
ranie
Modo
Modo
avatar

Féminin Messages : 150
Date d'inscription : 05/01/2015
Age : 87
Localisation : Artois

MessageSujet: Re: la spiruline   Dim 30 Déc - 18:34

Bonjour Colombe. Depuis deux mois tu as du tester la spiruline et nous donner ton avis. Depuis une semaine je teste la chlorellia, une algue également très proche de la spiruline mais plus connue pour son rôle de détoxication aux métaux lourds. (présents partout) recommandée également  pour les cures de désintoxications de toutes sortes,chimio, alcool drogue ou tabac. C'est facile a prendre sous forme de petits comprimés. Pour l'instant aucune réaction. si tu es 'phyto et bio" tu trouveas facilement un site.
Revenir en haut Aller en bas
Sylou
Admin
Admin
avatar

Féminin Messages : 649
Date d'inscription : 06/01/2015
Age : 46
Localisation : Pezou au milieu des champs !!!

MessageSujet: Re: la spiruline   Jeu 3 Jan - 17:41

La spiruline aussi on la trouve en gélules !

Pour l'effet il faut l'utiliser en cure pour que ça fonctionne....

Bisous les filles !







Si tu veux que ta vie soit meilleure, fait en sorte qu'elle le soit !

Toi seul peux la faire changer comme tu le veux !

Tu as la vie que tu peux affronter pour évoluer...

Chaque obstacle, grosse galère ou problème financier, familier ou autres t'aident tous à avancer et te rendent plus fort pour l'avenir.

Il faut lâcher prise, accepter la situation en restant positif et se dire avec conviction que ça va s'arranger, même si ça doit prendre du temps !

Ca t'aide aussi à évoluer spirituellement ...
.
Revenir en haut Aller en bas
Sérala
Admin
Admin
avatar

Féminin Messages : 832
Date d'inscription : 28/11/2013
Age : 68

MessageSujet: Re: la spiruline   Jeu 3 Jan - 22:11

Moi, ce que j'aimerai savoir, c'est si on peut trouver des gélules de vitamines D. Je n'arrive pas à boire l'huile qui est vendue habituellement, on a beau me dire, ah, c'est bon, ça a goût d'orange, moi, ça me donne la nausée...






Invité
Je te souhaite une lumineuse journée


Car vois-tu mon amour
Je t'aime davantage
aujourd'hui plus qu'hier et bien moins que demain

Un petit coup de blues ? Laissez-moi un MP
je vous donnerai mes coordonnées
Revenir en haut Aller en bas
http://delautrecoteduvoile.forumactif.org
Sylou
Admin
Admin
avatar

Féminin Messages : 649
Date d'inscription : 06/01/2015
Age : 46
Localisation : Pezou au milieu des champs !!!

MessageSujet: Re: la spiruline   Lun 7 Jan - 10:55

Si tu veux de la vitamine D, tu peux trouver l'huile de foie de morue, en gélules dans les pharmacies !

Bisous,







Si tu veux que ta vie soit meilleure, fait en sorte qu'elle le soit !

Toi seul peux la faire changer comme tu le veux !

Tu as la vie que tu peux affronter pour évoluer...

Chaque obstacle, grosse galère ou problème financier, familier ou autres t'aident tous à avancer et te rendent plus fort pour l'avenir.

Il faut lâcher prise, accepter la situation en restant positif et se dire avec conviction que ça va s'arranger, même si ça doit prendre du temps !

Ca t'aide aussi à évoluer spirituellement ...
.
Revenir en haut Aller en bas
ranie
Modo
Modo
avatar

Féminin Messages : 150
Date d'inscription : 05/01/2015
Age : 87
Localisation : Artois

MessageSujet: Re: la spiruline   Mar 8 Jan - 10:28

difficile à digérer , même en gélules
Revenir en haut Aller en bas
Sérala
Admin
Admin
avatar

Féminin Messages : 832
Date d'inscription : 28/11/2013
Age : 68

MessageSujet: Re: la spiruline   Mar 8 Jan - 13:01

Ouais, il n'y a pas mieux ?






Invité
Je te souhaite une lumineuse journée


Car vois-tu mon amour
Je t'aime davantage
aujourd'hui plus qu'hier et bien moins que demain

Un petit coup de blues ? Laissez-moi un MP
je vous donnerai mes coordonnées
Revenir en haut Aller en bas
http://delautrecoteduvoile.forumactif.org
colombe

avatar

Féminin Messages : 206
Date d'inscription : 05/01/2015
Age : 56
Localisation : à proximité d'un bois

MessageSujet: Re: la spiruline   Mar 8 Jan - 21:19

Quels sont les aliments riches en vitamine D ?
Il existe deux formes de vitamines D : la vitamine D2 (ergocalciférol) produite par les végétaux et la vitamine D3 (cholécalciférol) produite par les animaux. Chez l’homme, ce que l’on appelle communément vitamine D est en fait la 1,25-dihydroxyvitamine D, activée grâce aux rayons UV du soleil à partir d’un dérivé du cholestérol. Il est à ce titre important de vous assurer par une analyse sanguine que vous disposez bien d’un statut suffisant en cholestérol. Il est en effet fréquent d’évoquer les risques relatifs à un excès de cholestérol mais beaucoup moins ceux provoqués par un déficit en ce dernier.

La vitamine D est une vitamine liposoluble. Cela signifie qu’elle est présente essentiellement dans les aliments riches en graisses, notamment d’origine marine, mais en quantité souvent insuffisante pour couvrir vos besoins. Les aliments les plus riches sont les poissons gras, contenant entre 400 et 800 UI pour 100 g (saumon, maquereau, hareng), les coquillages (200 à 300 UI), les sardines en boîte et dans une moindre mesure les œufs. Selon l’étude SU.VI.MAX, l’alimentation apporte en moyenne 136 UI par jour de vitamine D.

Exemple d’aliments riches en vitamine D

teneur vitamine D

Lorsque l’on évoque le statut en vitamine D, deux unités sont utilisées pour la quantifier : l’unité internationale (UI) et le microgramme (1 μg correspond à 40 UI ou 1 UI à 0,025 μg de calciférol).
Vous fabriquez votre vitamine D une bonne partie de l’année
Votre organisme fabrique lui-même une partie de la vitamine D dont il a besoin, à partir d’un précurseur du cholestérol et en présence d’UVB. On considère que s’exposer au soleil sans crème solaire 15 à 30 min par jour (12 min en moyenne), à partir du printemps et jusqu’à l’automne, permet de couvrir les besoins de la plupart de la population. La longueur d’onde du rayonnement solaire garantissant la synthèse de la vitamine D3 doit en effet être comprise entre 290 et 315 nanomètres. Le début d’après-midi est alors opportun car il s’agit de la période au cours de laquelle ces UVB prédominent. Bien entendu, bien se protéger du soleil le reste du temps grâce à des vêtements couvrants.

L’exposition estivale ne permet toutefois pas de réaliser les réserves nécessaires pour l’hiver. Elle fournit en moyenne entre 2 000 UI et 20 000 UI par jour selon la pigmentation de la peau, alors que les besoins quotidiens sont d’environ 5000 UI. Les semaines automnales avançant, les réserves s’amenuisent, il devient alors nécessaire de vérifier votre statut (17). Selon l’étude SU.VI.MAX, 74 % des hommes et 78 % des femmes entre 35 et 65 ans souffriraient de déficit en vitamine D, 14 % de carence (18). Des chiffres plus récents de 2007 confirment la prévalence de ces déficits : 80 % des adultes manquent de vitamine D, dont 42 % présentent un déficit modéré à sévère (19).



Comment savoir si vous manquez de vitamine D ?
La valeur seuil définissant un état de déficit pour un adulte est de 30 ng/ml (75 nmol/l). Certains experts recommandent toutefois un minimum de 40 ng/ml, voire de 60 ng/ml pour prévenir certaines pathologies dont le cancer du sein (20). La valeur cible se situe donc entre 30 et 60 ng/ml. On parle de carence en vitamine D en cas de taux inférieur à 10 ng/ml.

Vous avez d’autant plus intérêt à vérifier votre statut si :

Vous vous exposez peu au soleil ;
Vous réalisez peu d’activité physique extérieure ;
Vous ne prenez pas de vacances estivales ;
Votre peau n’est pas blanche ;
Vous n’habitez pas dans une région ensoleillée ;
Vous avez plus de 60 ans, la capacité à fabriquer de la vitamine D3 diminuant avec l’âge.
Quelle vitamine D choisir ?

La vitamine D3 est la forme active, elle est donc absolument à privilégier à la vitamine D2, moins efficace et réduisant par ailleurs les réserves en vitamine D3. Vous la trouverez dans les compléments alimentaires à base de lanoline (issue de la cire de laine de mouton) ou de lichen (forme végétale).

L’apport de vitamine D3 sous forme d’huile de foie de poisson est à éviter car elle contient de la vitamine A, bloquant l’activité de la vitamine D et pouvant s’avérer délétère si vous avez recours à des doses importantes de supplémentation (21).

La forme huileuse est la plus intéressante, car elle permet une meilleure assimilation. Si vous utilisez un conditionnement en comprimé ou gélule, mieux vaut alors la consommer au cours d’un repas contenant de l’huile.

La forme émulsionnée est parfois proposée mais n’a pas démontré d’effets supérieurs sur l’évolution du taux sanguin, si ce n’est une amélioration en cas de difficultés de digestion, de maladie inflammatoire intestinale, de malabsorption ou encore chez les nourrissons et les personnes âgées.

La vitamine K2, notamment la forme K2-MK7, peut être proposée en synergie si le but est d’optimiser le statut osseux (elle permet d’activer l’ostéocalcine) ou dans le cadre de la prévention cardio-vasculaire (22).


Ma sélection de compléments alimentaires à base de vitamine D3
Laboratoire Produit Prix Conditionnement Prix pour 1000 UI
Sunday Naturel vitamine D3 1000 UI 9,90 € 50 ml (1500 gouttes) 0,006 € (issue de lanoline (0,015 € en version végétale)
ZYMAD Vitamine D3 3 € 10 ml (10 000 UI/ml) 0,03 € (issue de lanoline)
Thérascience D-Nat 1 000 végétale 33,70 € 700 gouttes de 1000 UI 0,05 € (issue de lichen)
Cellinov Vitamine D3 & K2-MK7 34,95 € 450 gouttes de 400 UI 0,19 € (issue de lichen)
Quelle quantité de vitamine D consommer ?
Afin de pallier aux déficits en vitamine D, vous pouvez avoir recours à deux solutions :

Une dose massive de vitamine D (environ 100 000 UI) en une ou plusieurs prises, sur prescription de votre médecin en fonction de votre taux sanguin. Toutefois, avec ce mode d’administration, le taux sanguin chute davantage après quelques semaines ;
Des doses quotidiennes plus faibles par l’intermédiaire de compléments alimentaires sur une plus longue durée.


Selon l’agence européenne, la quantité recommandée en cas de consommation de complément alimentaire est de 75 UI/kg poids corporel/j, dans la limite de 4 000 UI/j pour les adultes et les enfants de plus de 10 ans, de 2 000 UI/j pour les enfants entre 1 et 10 ans et de 1 000 UI pour les nourrissons (23). L’académie de médecine américaine a quant à elle fixé les risques d’hypervitaminose D à partir de 10 000 UI/j pour les adultes (24, 25). Au regard des données scientifiques actuelles, la réglementation française mériterait une révision à la hausse. La dose recommandée dans les compléments alimentaires est en effet de 200 UI/j (5 μg), soit une quantité insuffisante pour répondre à un état de déficit par la prise de complément alimentaire seul.


La durée de supplémentation dépend du niveau de déficit, mais elle peut s’étendre de 3 à 6 mois en particulier pendant la période hivernale, voire tout au long de l’année chez les personnes âgées.

Les effets de cette supplémentation sur le taux sanguin de vitamine D peuvent toutefois fortement varier d’un individu à l’autre. Par ailleurs, les signes de déficit peuvent être difficiles à identifier de manière isolée et apparaître tardivement, une fois vos réserves bien entamées.

La vitamine D faisant partie des vitamines présentant l’avantage de pouvoir être facilement dosables par une analyse sanguine, je vous recommande donc de demander conseil à votre médecin pour analyser l’intérêt de réaliser un dosage et éviter ainsi toute supplémentation aveugle.

De même, faire contrôler l’évolution de votre taux sanguin et quelques mois après afin d’évaluer l’efficacité de la supplémentation. Le taux sanguin ne doit en effet pas dépasser 100 ng/ml, bien qu’une telle valeur n’ait pas été associée à une augmentation de risques pour la santé.



Quels sont les contre-indications à la supplémentation en vitamine D ?
Je vous recommande de demander conseil à votre médecin en cas de lymphomes, de lithiases calciques, de sarcoïdose, d’hyperparathyroïdie ou de tout doute sur la légitimité d’une supplémentation (26, 27, 28, 29).



Anthony Berthou

http://www.sante-et-nutrition.com/vitamine-d/



Revenir en haut Aller en bas
colombe

avatar

Féminin Messages : 206
Date d'inscription : 05/01/2015
Age : 56
Localisation : à proximité d'un bois

MessageSujet: Re: la spiruline   Mar 8 Jan - 21:26

Apport et besoins en vitamine D

Pour avoir un organisme en bonne santé et performant, un apport suffisant en vitamine D est primordial. Le corps humain peut, dans les meilleurs des cas, couvrir jusqu’à 80 % (voire plus) des besoins quotidiens en vitamine D en la synthétisant lui-même grâce à l’exposition au soleil, d’où son surnom « vitamine du soleil ».

Les 20 % restants seront couverts par l’alimentation, en consommant des produits contenant de la vitamine D.



Lorsque la synthèse endogène de vitamine D n’est pas suffisante, d’après les estimations de la Société Allemande de Nutrition (DGE), il faudrait viser une concentration de vitamine D dans le sérum de 50 nmol/l.
Cela signifie que lorsque, malgré la consommation d’aliments contenant de la vitamine D et la fabrication propre de cette dernière, sa quantité reste insuffisante, la valeur de référence quotidienne estimée par la DGE est de 20 à 25 µg pour les adultes ainsi que pour les enfants.

En ce qui concerne les nourrissons jusqu’à 12 mois, les besoins quotidiens en vitamine D s’élèvent à 10 µg. Toutefois, en s’exposant régulièrement au soleil et en choisissant les bons aliments en fonction de leur teneur en vitamine D, il est possible d’atteindre ces valeurs de référence. Il ne faut cependant pas abuser des expositions au soleil et bien veiller à toujours utiliser des protections solaires adaptées.


L’apport en vitamine D provient à 80 % (maximum) de l’exposition au soleil et à environ 20 % de l’alimentation. En général, 15 à 30 minutes d’exposition suffisent pour synthétiser assez de vitamine D. La consommation d’aliments contenant de la vitamine D joue cependant un rôle non négligeable pour couvrir les besoins quotidiens.

Où trouve-t-on exactement la vitamine D ? Dans notre alimentation ? Si oui, quels aliments en contiennent ? L’huile de foie de morue, populaire depuis des générations, a-t-elle vraiment une forte teneur en vitamine D ? Où la trouver, lorsque l’on suit un régime végétarien ou vegan ? Toutes les informations autour de la vitamine D sont à découvrir dans notre article. Nous vous donnerons un aperçu des aliments riches en vitamine D et nous détaillerons plus précisément l’importance de la teneur en vitamine D des aliments.

Dans quels aliments trouver de la vitamine D ?
Nos grands-parents ne cessent de répéter cette phrase encore et toujours : « prends de l’huile de foie de morue ! C’est plein de vitamine D et d’autres vitamines importantes ». Et ils n’ont pas tort : la vitamine D s’accumulant avant tout dans le foie et les reins, il n’est pas surprenant que l’huile de foie de poissons ait une forte teneur en vitamine D. L’huile de foie de morue n’est pourtant pas du goût de tout le monde. Quels autres aliments en possèdent ? Sous quelle forme la trouve-t-on dans les produits d’origine animale et végétale ?



La vitamine D dans les aliments
La vitamine D existe sous deux formes chimiques différentes, selon les aliments :

Les aliments d’origine animale contiennent de la vitamine D3
Les aliments d’origine végétale contiennent de la vitamine D2
La forme physiologique la plus importante est la vitamine D3, qui est synthétisée dans la peau à partir de la provitamine 7-déshydrocholestérol corporel et ce, grâce au rayonnement UVB. L’organisme a besoin de cette forme chimique de la vitamine D pour divers processus métaboliques ainsi que pour d’autres fonctions. Une majorité de scientifiques pensent également que la vitamine D3 serait plus efficace que la vitamine D2.

La consommation d’aliments contenant de la vitamine D permet de couvrir plus ou moins 20 % des besoins quotidiens, ce qui n’en est qu’une petite partie. Le soleil représente donc la source de vitamine D la plus importante pour l’être humain.

Les aliments contenant de la vitamine D sont, au contraire, moins importants en ce qui concerne l’apport quotidien en vitamine D : en effet, à part le poisson, la plupart des aliments ne contiennent qu’une très faible quantité de vitamine D.

Ils peuvent cependant se révéler très utiles, notamment pour les personnes ne s’exposant que très peu au soleil, en compensant ce maigre apport de vitamine D, et ainsi aider à prévenir une carence en vitamine D, surtout en hiver.

Aliments contenant de la vitamine D
Quels aliments contiennent de la vitamine D et combien en contiennent-ils ? Voici notre tableau comparatif !



Tableau des teneurs en vitamine D des aliments
Aliments Teneur en vitamine D en µg/100g
Huile de foie de morue (D3) 300
Anguille, fumée (D3) 90
Sprat (anchois de Norvège) (D3) 32
Hareng (D3) 25
Truite (D3) 22
Anguille (D3) 20
Saumon (D3) 16
Sardine (D3) 10
Huître (D3) 8
Margarine (enrichie en vitamine D3) 2,5 – 7,5
Avocat (D2) 5
Flétan (D3) 5
Thon (D3) 4,5
Maquereau (D3) 4
Fromage à tartiner (D3) 3,1
Cèpes (D2) 3
Morille (D2) 3
Oeuf (D3) 2,9
Champignons de Paris (D2) 2
Girolles (D2) 2
Foie de bœuf (D3) 1,7
Gouda (D3) 1,3
Emmental (D3) 1,1
Beurre (D3) 1
Foie de veau (D3) 0,3
Lait de vache (D3) 0,1 – 0,2
Apport en vitamine D à travers l'alimentation


D’après notre tableau, il est évident que ce sont principalement les aliments comme les poissons gras, le foie, les œufs, le fromage et le lait qui contiennent une quantité notable de vitamine D3. Ils font donc partie des « aliments à vitamine D3 ».

La vitamine D2, que l’on retrouve dans les aliments d’origine végétale, n’est très présente que dans les champignons et les avocats. Ainsi, on compte parmi les aliments riches en vitamine D le foie, le poisson, les œufs, les avocats et les champignons. Les autres sortes de fruits et légumes ne contiennent quant à eux pas de vitamine D.

Il faut cependant noter que les aliments à vitamine D ne font, pour beaucoup, pas partie intégrante de l’alimentation habituelle. Les abats, par exemple, ont une très forte teneur en vitamine D, mais ne figurent que très rarement au menu.

Les produits laitiers tels que le beurre et le fromage, en revanche, contiennent une quantité de vitamine D certes inférieure à celle des abats, mais ils sont consommés plus régulièrement. Ainsi, malgré leur apport plus faible en vitamine D, ce sont eux qui permettent de couvrir la plus grande partie des besoins quotidiens en vitamine D.

Les huiles et margarines sont également enrichies en vitamine D afin de mieux couvrir ces besoins.

Si vous ne produisez pas assez de vitamine D et que vous souhaitez couvrir vos besoins quotidiens en vitamine D (ce qui correspond à l’absorption de 20 µg de vitamine D par jour) par le biais de l’alimentation, vous n’êtes pas obligés de recourir à l’huile de foie de morue. La dose recommandée se retrouve déjà dans :

100 g d’anguille ou
80 à 90 g de hareng ou
7 œufs
Dans les faits, cependant, l’alimentation apporte généralement aux adultes entre 2 et 4 µg de vitamine D. Il faut donc veiller à s’exposer régulièrement au soleil pour synthétiser de la vitamine D et diversifier son alimentation en y ajoutant des aliments à vitamine D.

Sources animales et végétales de vitamine D
La vitamine D dans les produits d’origine animale
Plusieurs sortes de poissons contiennent de la vitamine D

Les aliments ayant une teneur remarquable en vitamine D sont pour la plupart des produits d’origine animale. On retrouve la plus grande quantité de vitamine D dans l’huile de foie de morue : 300 µg pour 100 g.

L’huile de foie de morue peut presque être considéré comme une préparation de vitamine D mais n’est aujourd’hui quasiment plus consommée. L’anguille fumée apporte, avec 90 µg pour 100 g, beaucoup de vitamine D. Pourtant, en analysant notre alimentation, on peut remarquer que l’on consomme moins d’aliments à vitamine D que d’autres produits d’origine animale.

La vitamine D dans les produits d’origine végétale
L'avocat est la source la plus riche en vitamine D

Puisqu’il n’existe que peu d’aliments d’origine végétale contenant une quantité notable de vitamine D, les végétariens et végétaliens devraient veiller à passer suffisamment de temps à l’air libre et essayer de trouver d’autres sources de vitamine D en matière d’alimentation.

Les champignons et les avocats sont un excellent choix. Ces derniers, avec 5 µg de vitamine D pour 100 g, sont la plus grande source végétale de vitamine D. Il est ainsi clairement surréaliste de couvrir ses besoins quotidiens en vitamine D par le biais de l’alimentation.

En été, heureusement, on ne dépend pas de l’alimentation – l’exposition au soleil permet de couvrir les besoins en vitamine D. En hiver, cependant, le soleil ne suffit pas dans notre latitude, c’est pourquoi consommer les bons aliments joue un rôle crucial à cette période de l’année.

La vitamine D résiste-t-elle à la cuisson ?
La cuisson, qu’il s’agisse de pâtisserie, de cuisson au four ou à la vapeur, entraîne la disparition des nutriments : adieu vitamines, minéraux, oligoéléments et antioxydants. Les vitamines sensibles à la chaleur sont par exemple les vitamines B1 (thiamine), B5 (acide pantothénique) et C.

On compte une perte allant jusqu’à 50 % de ces vitamines à partir d’une température de 100°C pour tous les modes de cuisson, y compris les fritures et les mijotés. La vitamine D est, quant à elle, relativement résistante à la chaleur : elle reste stable à des températures allant jusqu’à 180°C et supporte la cuisson au four et à la vapeur, entre autres, mais aussi en mijoté.

Les aliments à vitamine D sont ainsi parfaits pour la préparation de petits plats chauds, sains et équilibrés. Bien que la vitamine D supporte bien la chaleur, il est recommandé de ne pas cuire les aliments trop longtemps. Pour préparer les champignons, par exemple, préférez la cuisson à l’étuvée afin de préserver les nutriments au maximum.

Les conséquences d'un apport trop faible en vitamine D ?
Avec l’âge, la capacité de l’organisme à synthétiser lui-même la vitamine D se dégrade peu à peu, alors que les besoins en vitamine D, eux, augmentent.

Il faut également veiller à avoir un apport suffisant en vitamine D à certains moments de la vie, par exemple pendant la grossesse. Il est donc primordial de consommer tous les aliments contenant de la vitamine D, car un apport insuffisant en vitamine D durable peut entraîner des maladies liées à des carences.

Les premiers signes possibles d’une carence en vitamine D sont des symptômes non spécifiques tels que des troubles du sommeil, une baisse des performances physiques ou mentales ou encore des problèmes de peau. D’autres symptômes plus spécifiques à une carence en vitamine D sont :

des infections fréquentes
une mauvaise cicatrisation
un épuisement général
des douleurs osseuses et au dos
une mauvaise humeur chronique pouvant évoluer en dépression
Vous pouvez effectuer des tests sanguins pour diagnostiquer une carence en vitamine D. Dans le cas d’une carence avérée, il est recommandé de prendre des suppléments de vitamine D afin de couvrir vos besoins.

La vitamine D en tant que complément alimentaire
Les compléments alimentaires riches en vitamine D complètent une alimentation bien équilibrée

Les aliments contenant de la vitamine D ne sont pas nombreux et, lorsque l’hiver est là, notre corps n’est pas en mesure d’en produire assez par le biais du rayonnement solaire.

La prise de vitamine D sous forme de compléments alimentaires, par exemple en gélules, peut donc être pertinente. Après tout, qui consomme quotidiennement 7 œufs ou 100 g d’anguille? Les préparations de vitamine D les plus dosées peuvent être complétées par un bon avocat, des champignons frais ou de délicieux abats ou poissons. Votre corps sera ainsi idéalement approvisionné en vitamine D, y compris pendant les longues semaines d’hiver sans soleil.

La plupart des préparations de vitamine D étant fortement dosées, on recommande dans de nombreux cas la prise d’un comprimé ou d’une gélule par jour.

Cette supplémentation est particulièrement conseillée aux végétariens, aux végétaliens, aux personnes âgées mais aussi aux personnes souffrant de maladies longue durée ou travaillant de nuit, ceci parallèlement à une alimentation équilibrée. Grâce à notre test des vitamines D, vous pourrez découvrir ce qui fait la bonne qualité d’une préparation de vitamine D.

Compléments alimentaires riche en vitamine D chez nu3
nu3 Premium Diadyn Multivitamin
NOUVEAUTÉ
nu3 Premium Diadyn®️ Multivitamines

2 x 90 gélules



(1)
29,99 €
22,89 € / 100 g

nu3 Premium Vegan Essential Multivitamin
NOUVEAUTÉ
nu3 Premium Vegan Essential Multivitamines

60 gélules


24,99 €
73,50 € / 100 g

Vitamine D et végétariens
La vitamine du soleil n’est contenue que dans peu d’aliments entrant dans le cadre d’un régime végétarien ou d’un régime végétalien, c’est pourquoi il est très important, en particulier pour les personnes ayant adopté une alimentation vegan, de passer suffisamment de temps dehors, à l’air libre, ainsi que de consommer de la vitamine D sous d’autres formes.

Il existe déjà quelques sortes de suppléments de vitamine D sur le marché excluant tout ingrédient d’origine animale comme la gélatine ou la lanoline. La vitamine D2 contenue dans ces compléments alimentaires provient donc uniquement de sources végétales, notamment de levure. Et grâce aux gélules de cellulose, garanties sans gélatine, ces sources de vitamine D sont vegan.

https://www.nu3.fr/c/vitamine-d/aliments/
Revenir en haut Aller en bas
ranie
Modo
Modo
avatar

Féminin Messages : 150
Date d'inscription : 05/01/2015
Age : 87
Localisation : Artois

MessageSujet: Re: la spiruline   Mer 9 Jan - 10:17

Merci Colombe pour ces réponses à toutes nos questions
Revenir en haut Aller en bas
Sylou
Admin
Admin
avatar

Féminin Messages : 649
Date d'inscription : 06/01/2015
Age : 46
Localisation : Pezou au milieu des champs !!!

MessageSujet: Re: la spiruline   Mer 9 Jan - 13:33

ranie a écrit:
difficile à digérer , même en gélules

Ah bon !?

J'en donne à mes loulous depuis une semaine et ils ne m'ont pas dit qu'il rôtaient...

https://www.pharmashopi.com/arkogelules-huile-de-foie-de-morue-arkopharma-boite-de-220-capules-xml-25193_24962_24963-151569.html

voilà ce que je leur donne et je l'ai payé une dizaine d'euros dans ma pharmacie !

Je viens de leur demander et ils me disent tous les deux qu'ils n'ont pas de mal à digérer, pas de renvois....

Ok, ils ont 8 et 11 ans, c'est peut être ça aussi !








Si tu veux que ta vie soit meilleure, fait en sorte qu'elle le soit !

Toi seul peux la faire changer comme tu le veux !

Tu as la vie que tu peux affronter pour évoluer...

Chaque obstacle, grosse galère ou problème financier, familier ou autres t'aident tous à avancer et te rendent plus fort pour l'avenir.

Il faut lâcher prise, accepter la situation en restant positif et se dire avec conviction que ça va s'arranger, même si ça doit prendre du temps !

Ca t'aide aussi à évoluer spirituellement ...
.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la spiruline   

Revenir en haut Aller en bas
 
la spiruline
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la spiruline
» La spiruline: peut être la solution!!
» Vitamine B12 & Spiruline - à éviter : info ou intox ?
» spiruline.
» La spiruline : petite algue aux propriétés étonnantes !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
De l'autre côté du voile :: Soins alternatifs :: Phytothérapie-
Sauter vers: